#EnFranceAussi nous avons nos statues de cire.

Hello, la musique fut bonne pour vous hier? Pour ceux qui n’ont pas lu mon article à rallonge sur l’autre blog, je disais qu’ En France aussi on fête la musique. Il s’agissait comme ici de participer à la ronde d’articles qui célèbrent les 5 ans de notre rendez-vous #EnFranceAussi. Une rendez-vous mensuel inter-bloggueurs qui a pour but de faire découvrir et de partager toutes ces merveilles que nous offre la France.

Joyeux anniversaire #EnFranceAussi

Hier se trouvaient à mes côtés Chloé qui nous emmenait à la découverte du Marais Poitevin et Sylvie qui nous proposait un safari en Ardèche.

Aujourd’hui Claire et moi même prenons le relais, Claire du blog Deux Tortillas & la fleur de Lys nous ouvre la route des Ducs de Bourgogne. Quant à moi je vous annonce que les statues de cire du monde entier, ont pour origine commune la France.

Madame Tussaud ou Musée Grévin ? La comparaison à souvent été de mise. J’ai moi aussi tendance lorsque je parle de l’un à penser à l’autre et inversement. Grévin à Paris, Tussaud à Londres (et dans bien d’autres pays du monde). Mais qu’a t’il de plus ce musée anglais? Et bien rien! Mis à part qu’il soit plus ancien. Rien de plus, même qu’à l’origine de Tussaud il y a la France. Et toc!

Pour la petite histoire, Marie Tussaud la mère du musée Tussaud de Londres est française. Née à Starsbourg cette surdouée du modelage apprend et se perfectionne aux côtés d’un médecin- sculpteur suisse, Philippe Curtius chez qui elle est hébergée. Le docteur Curtius réalise ce qui est devenu le plus vieux modèle encore exposé. Il s’agit de celui de Madame du Barry, la maîtresse de Louis XV. Quant à Marie Tussaud son premier modèle sera Voltaire suivi de Jean-Jacques Rousseau mais également Benjamin Franklin. Durant la Révolution française Madame Tussaud réalise des masques mortuaires sur les personnages exécutés. Elle s’exile en Grande Bretagne là où justement les portraits de Louis XVI et de Marie-Antoinette sont très en vogue.
Mais alors Madame Tussauds nous pouvons le dire c’est  français. Et Grévin alors ?

En France aussi nous avons nos statues de cire.

Direction le musée Grévin.

Grévin c’est avant tout différents univers:
Le Palais des mirages 
est à l’origine un coup de foudre, celui de Gabriel Thomas, alors Président de Grévin. Lorsqu’il voit ce spectacle son et lumière unique au monde lors de l’exposition universelle de 1900 au Trocadéro, il se dit que ce show doit avoir sa place à Grévin. La perspective rendue par ce spectacle centenaire est infinie. Nous sommes plongés dans un décor Mille et nuit, puis dans une jungle pour finir dans un palais hindou.
C’est aussi et surtout l’esprit de Paris et bien sur là où se font des rencontres improbables
. Avec La gastronomie française, celle que le monde entier nous envie. C’est l’occasion de nous mesurer aux  grands champions , Il paraît que les tenues portées par les statues ont appartenu aux champions.

.
.

Grévin c’est aussi le monde des enfants pour jouer et s’amuser, L’histoire d’hier à aujourd’hui, (ma partie préférée). Souverains, politiques, hommes de lettres ou des arts…

.
.
.

Il n’est pas rare de se retrouver nez à nez avec la garde rapprochée de Vladimir.

.
.

Vous l’aurez remarqué, à Grévin , on s’amuse, on singe les personnages publics on se montre et on y prend goût.

.
.
.

Ces deux  là, il m’est d’avis qu’il ne faut pas trop les chatouiller.

.

La musique à une place importante au musée.

.
.

Grévin Fashion , la salle des colonnes est somptueuse! On est autant émerveillé par le décor que par les personnages.

.
.

 Le parcours des découvertes, à la fin de la visite nous révèle tous les secrets ou presque de la réalisation de ces statues de cire.

.
.
.

Grévin c’est surtout une histoire. Dès l’ouverture de ses portes le 5 juin 1882 le succès est au rendez-vous.  Attention, n’entre pas au Panthéon des statues de cire qui veut.  Les internautes sont« embauchés » pour effectuer une présélection des nouvelles personnalités. Tout se déroule par le biais de l’application « Mon Grévin ». La deuxième étape se situe au sein de l’académie Grévin où est fait le choix final.
Un petit mot sur cette académie? Son président est Stephan Bern, à ses côtés se trouvent Eve Ruggiéri, Christine Orban, Daniéla Lumbroso, Gérard Holtz, Laurent Boyer,  Jacques Pessis, William Leymergie, Henry-Jean Servat, Paul Wermus, Pierre Tchernia et Bernard Pivot.

Mais Grévin ne serait pas Grévin sans la présence de ses courtisanes. Faites attentions elles se cachent et surgissent, se moquent un peu de nous mais sont de très bonne compagnie. Juste un conseil, évitez dans la mesure du possible la période des vacances scolaires c’est l’enfer! La sortie s’effectue par le passage Jouffroy.

 

Place aux cadeaux! A l’occasion des 5 ans de rendez-vous #EnFranceAussi, le Musée Grévin se joint à nous et offre 2 entrées. Pour tenter votre chance c’est simple, laissez un commentaire ici et mentionnez le sur la page FB du rendez-vous #EnFranceAussi qui se trouve.https://www.facebook.com/RendezvousEnFranceAussi/posts/1970301123040592

Règlement à lire ici.Le tirage au sort aura lieu le 30 juin.

Demain nous retrouvons Déborah chez Vagabonds Inspires pour des découvertes magique avec son petit chien. Et Anne du blog annima.fr avec elle nous allons pousser les portes de la serre du museum de Toulouse.

Notre Gagnante est Christine Nucci. Bravo à toi Christine!

Publicités

19 réflexions sur “#EnFranceAussi nous avons nos statues de cire.

  1. J’y suis retournee avec mes nieces debut Janvier et on a adore mais s’il y avait beaucoup de monde. Une belle visite! J’aimerai y retourner avec mes garcons.

    J'aime

    1. Alors, comme toi, je n’ai jamais été attirée. Ni par Grévin ni par Tussaud. Une copine de passage à Paris souhaitait absolument y aller J’ai donc fait l’effort pour elle et je n’ai pas regretté.

      J'aime

  2. J’ai toujours voulu aller au musée Grévin, ce n’est toujours pas fait, et cet article me donne encore plus envie d’y aller ! Il faut dire que mes venues sur Paris sont rares, c’est peut-être pour ça…
    En tout cas c’est un article très sympa, et j’ai étonnée d’apprendre que Marie Tussaud était française (quand on y réfléchi, c’est le vrai que le nom sonne clairement français !) et que le musée Grévin avait ouvert ses portes en 1882 ! Beaucoup plus vieux que je ne le pensais !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui moi aussi j’ai été surprise d’apprendre qu’elle était française. Son histoire est d’ailleurs assez fabuleuse (même si elle a parait il un peu romancé sa vie). Merci pour ton passage ici.

      J'aime

  3. Je ne connais pas ce musée, si ce n’est de nom évidemment ! Les personnages ont l’air tellement « vrais » : quelle prouesse ! Merci pour cette visite virtuelle !

    J'aime

  4. Eh ben Sabrina, si je te disais que le musée Grevin est un des seuls « grands » sites parisiens que je n’ai pas fait, me croirais-tu ? Alors bien sûr, une visite s’impose la prochaine fois que je monte à Paris 🙂

    J'aime

Tu peux dire un truc ici, mais gentillement.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s