Saint-Patrick qui es tu ? Que fais tu?

Demain, le monde entier (ou presque) prendra une jolie couleur verte (et ça va picoler sévère). Demain Saint-Patrick  sera célébré par les Irlandais du monde entier et on compte bien en profiter.

Maewyn Succat de son premier nom est ce jeune esclave de 16 ans ayant vécu au Vème siècle originaire probablement d’Ecosse qui a rependu le christianisme en Irlande. Son histoire est peuplée de légendes (dois-je vous rappeler que nous sommes en Irlande?).  Kidnappé alors qu’il était adolescent, il sera vendu à un druide qui va l’initier et faire de lui un berger. Après avoir vu Dieu, probablement en songe il fuit vers le continent où il deviendra prêtre. Il retournera ensuite en Irlande afin de christianiser l’île.

Saint- Patrick a beaucoup voyagé pour répandre la bonne parole. S’il faut retenir un lieu ce sera Croagh Patrick dans le comté de Mayo, lieu culte et de pèlerinage sacré pour les Irlandais catholiques depuis plus de 5000 ans.

La légende, encore elle raconte que Saint-Patrick du haut du mont Croagh a  chassé tous les serpents d’Irlande en les jetant à la mer. A coups de bâton ou à coups de prière, les deux versions sont bonnes . Ceci dit il n’y a jamais eu de serpent en Irlande. Mais ce n’est pas grave, les légendes irlandaises sont si belles que l’on a envie d’y croire.

Saint-Patrick nous lui devons l’un des plus grands symbole de l’Irlande, le trèfle.  Pour illustrer le mystère de la Sainte trinité, le Père, le Fils et le Saint-Esprit il s’est servi d’un trèfle qu’il a comparé au Dieu des chrétiens dont les trois entités ne font qu’un comme les trois folioles de la petite plante herbacée.

Au fait, le trèfle irlandais est bien à trois feuilles et non quatre.

Et le 17 mars dans tout ça?
Le jour de la mort de Saint-Patrick est fêtée chaque année non seulement en Irlande et par les Irlandais catholique mais aussi par tous ces Irlandais de cœur ou à ceux qui  ont tout simplement envie de se joindre à la fête.
Un franciscain à l’origine de cette fête. Frère Luc de Wadding (1558-1657) a œuvré corps et âme afin que l’Irlande rende hommage à leur Saint patron. Et c’est réussi.

Si à la base ce jour commémore la christianisation de l’Irlande il faut reconnaître que cette fête populaire est surtout synonyme de grosse teuf.  Les pubs sont bondés, la rue est peuplée de bonshommes verts, ça chante, ça danse, les monuments à travers le monde prennent une jolie couleur verte. La Chicago River devient elle aussi émeraude. A noter pour les petits chanceux qui se trouvent en Irlande le 17 mars, la Grande Parade de Dublin avec cette année un invité de choix, en la personne de  Liam Cunningham, Sir Davos Mervault dans la série Game of Throne.

Une fête tradi sans une bonne bouffe, ce n’est pas une fête. Le plat généralement consommé pour l’occasion est l’irish stew un ragoût d’agneau accompagné de pomme de terre et de carotte. Vous en trouverez au pub.

Pour terminer en beauté et en gourmandise, allez me goûter ce délicieux  Guinnness cake, une recette à tomber. Pas calorique du tout. Je l’ai trouvé il y a quelques années déjà chez Fabienne du blog Lost in London. La recette par ICI

Avec tout ça, Happy Saint-Patrick’day

 

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Saint-Patrick qui es tu ? Que fais tu?

Tu peux dire un truc ici, mais gentillement.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s