Le Tombeau de la reine Maeve.(ascension)

Près de Sligo se trouve le mont Knoncknarea. Une grimpette de 320  mètres environ qui offre l’opportunité d’une superbe promenade et d’une vue à 360° sur la péninsule de Coolrea. Son ascension nous plonge dans l’un des plus bel épisode de la mythologie irlandaise.

©Sabrina Penniello

Bienvenue sur les terres de la reine Maeve, plus exactement sur son tombeau. Une colline pour tombeau ! Rien que ça.

La légende raconte que la reine Maeve était crainte autant de ses ennemis que de ses sujets (peut être même de son mari). Orgueilleuse, avide de pouvoir et de richesses elle a défié son propre époux le roi Ailill mac Mata afin de le dominer en ramassant une richesse au moins égale à la sienne. En attendant de raconter l’histoire de cette reine qui est passionnante on va vous raconter l’histoire de notre ascension pour accéder à sa tombe où elle repose dit-on debout face à l’Ulster , face à ses ennemis du Nord.

Nous sommes sur des lieux très anciens, environ 3000 avant J.C rien que ça,c’est géant!

Il a plu toute la nuit et la veille toute la journée. On profite que le ciel soit dégagé pour aller grimper, grave erreur, il aurait fallu attendre encore un jour ou deux. Que ça sèche quoi, histoire de ne pas s’embourber.
Ugo est d’une humeur à chier. Il n’arrête pas de râler. Lui qui est si cool a décidé de nous faire sa crise d’ado là ici maintenant sur le mont Knocknarea.  Jules a bien fait ses premiers pas dans la Mosquée de Cordoue pourquoi Ugo ne ferait sa première crise d’ado chez la reine Maeve.  Non on n’est pas prétentieux.

Au départ ça va le terrain est plat mais quand ça commence à grimper bien que le dénivelé soit léger, dans la boue c’est forcément casse-gueule. Puis l’autre qui n’arrête pas de râler, qui s’arrête toutes les 5mn tantôt parce qu’il a mal aux pieds, tantôt parce qu’il a faim…Et bien malgré la boue, malgré l’humeur d’Ugo on a grimpé ce satané mont et c’était superbe. Enfin sauf la fin où une sorte de brume, de purée de pois, de nuée ardente (la chaleur en moins) nous a plongé dans une autre dimension. Moi qui aspirais à un ciel dégagé pour profiter d’une jolie vue c’était plutôt raté mais qu’elle sensation étrange et grisante de se retrouver là-haut dans cette brume si particulière.

Jusqu’au sommet le paysage ne cesse de changer, c’est un vrai régal. Une fois là haut on ressent des sentiments différents. Impressionnés, fiers, sereins… On est bien tout simplement. La descente est casse-gueule forcément sur un sol mouillé et glissant. Plus d’une fois j’ai failli me vautrer.

Les frères Caca sont heu-reux à l’idée de grimper!

©Sabrina Penniello

Allez Julo hauts les cœurs!

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

On s’est fait doubler par des gosses. C’te honte.

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

Se retourner et contempler.  Montagne, mer et foret de sapins, tout ça pour nous. On en oublie cette brume qui elle ne nous oublie pas.

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

Te force pas à sourire mon vieux.

©Sabrina Penniello

Tu le vois le mont là-bas ? Non ? Moi non plus.

©Sabrina Penniello

En principe au loin on observe des troupeaux de vaches et moutons, en principe…

©Sabrina Penniello

Vous les voyez là les garçons?

©Sabrina Penniello

Et là vous les voyez toujours?

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

Disparus!

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

Maeve enfin! Te voilà. Une petite heure d’ascension plus tard. Après avoir bravé la boue, l’humeur de chiotte de Ugo, le vent, traverser le Mordor, rencontrer Gollum…Enfin nous sommes face à toi, on voit quedal mais on est heureux d’être là! La vache que c’est bon d’être tout là-haut.

©Sabrina Penniello

Inutile de régler mon appareil photos, nous sommes d’accord.

©Sabrina Penniello

Jules ne parle pas au caillou mais à son frère planqué derrière. Il est comme ça Ugo, il boude derrière les cailloux.

©Sabrina Penniello

La tombe de la reine est bâtie avec plus de 40000 tonnes de pierres, c’est le cairn. Il mesure environ 10m de haut sur 55m de diamètre.

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello

Ceci est un idiot qui a décidé de grimper sur le tas de pierres qui forment donc le tombeau. Alors qu’il est clairement préciser qu’il est interdit de grimper sur le cairn. Idiot!  La reine Maeve va venir te régler ton compte pendant sont sommeil. J’te le dis moi.

©Sabrina Penniello

On redescend ? Y a du café chaud et des scones en bas.

©Sabrina Penniello

Cette ascension au dénivelé moyen était malgré le temps un régal. Par ciel dégagé ça doit être sublime, mais je ne regrette pas du tout le temps que l’on a eu.  Ça nous a procuré une ambiance si particulière.

Vous trouverez des places de stationnement gratuites au pied du mont, mais aussi un petit food truck bien utile qui nouos sert un bon café chaud et des scones.
Pour vous y rendre:: sur la Péninsule de Coolrea
Comté ou localité : Péninsule de Coolrea

Bonne grimpette les amis.

 

Publicités

2 réflexions sur “Le Tombeau de la reine Maeve.(ascension)

  1. Hey! Avec plaisir. On en a d’autre de sorties ratées si vous voulez….
    Les Scones !!! Ah lala ils sont bons partout en Irlande. Enfin je crois. Quand j’y pense, j’en ai fait une cure. 😋

    J'aime

Tu peux dire un truc ici, mais gentillement.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s