Cork Butter Museum.

Oui il existe un musée du beurre, oui j’y ai emmené mes zados, et non on n’a pas rien d’autre à foutre.

©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.

Entièrement consacré au…beurre ce musée nous raconte l’histoire et des différents procédés de la fabrication  de ce produit, ainsi que la vie qui s’était organisée autour de cette activité qui a connu son heure de gloire. On remonte aux origines de cette production, puis on traverse avec elle les époques et les étapes qu’elle a franchi ainsi que son évolution au fil du temps.

©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.

Un petit film nous accueille puis nous avons à disposition le matériel utilisé, des textes et des objets (parfois personnels) qui nous racontent l’histoire des Irlandais à travers la production et l’exportation de leur beurre. On découvre le Butter Exchange  le plus grand marché du beurre au monde. Ce marché existe toujours puisque aujourd’hui encore des milliers d’étrangers s’y rendent chaque année.

©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.

Les pièces de  cette exposition ont été sélectionnées dans un fond documentaire d’histoires recueillies par des enfants auprès de leurs parent et grands-parents à la fin des années 30. Ces histoires ont été rédigées par l’enfant ayant la plus belle écriture de la classe.

©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.

Les négociants de Cork utilisaient des boites de conserves pour le beurre destiné aux pays chauds.

©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.

Les femmes sont associées à la fabrication du beurre depuis la nuit des temps. La vente de celui-ci leur offrait un revenu indépendant. Il faut dire que les femmes étaient considérées comme plus aptes à s’associer aux forces magiques. Et oui on considérait que la magie était indispensable à la transformation de la crème en beurre. N’oubliez pas que nous sommes en Irlande. Légendes, croyances, magie et tout et tout.

©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.

Un contenant datant probablement du Moyen-âge.

©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.

Une petite visite ludique et pas ennuyeuse du tout. L’accueil de ce musé est adorable. Juste à côté se trouve St Anne Church, allez lui sonner les cloches elle attend que ça.

 

Publicités

Tu peux dire un truc ici, mais gentillement.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s