Museo Naval de Madrid

Un véritable coup de cœur pour ce musée naval trouvé par hasard en sortant du Mirador de Cibeles- CentroCentro. (Il n’est pas évident à voir)
Il est agencé de façon chronologique.  A travers les 18 salles de ce musée, qui sont grandioses on découvre l’histoire maritime espagnole depuis la fin du XVème siècle qui correspond à la période des grandes découvertes jusqu’à la guerre civile d’Espagne.

©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.

Ouvert en 1843 sous le règne d’Isabel II. L’idée de créer un musée naval germait déjà au XVIIème sous Carlos IV.

©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.

Ce musée est un petit bijou.  lls sont tous là, tout y est. Des maquettes de bateaux insolites pour certaines, instruments, figures de proue armes, canons, cartes dont celle sur laquelle figue pour la première fois l’emplacement  des Amériques et bien sur des trésors repêchés. Certaines pièces sont des dons fait au musée par Franck Goddio archéologue français passionné de l’Espagne.

Visite du musée  naval de Madrid en photos.

©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello.
© Sabrina Penniello.
© Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello.

Maquette réalisée avec des…

©Sabrina Penniello
©Sabrina Penniello.

…clous de girofle.

©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.

Concernant ce hamac pour bébé voilà ce qui est indiqué.
HAMACA O COY (1860)
Utilisada por el Principe de Asturias, Don Alfonso de Borbon, futuro Alfonso XII, en el viaje que efectuo con su madre la Reina Isabel II a las Islas Baléares, adordo de la fragata Princesa de Asturias de la escuadra a cargo del brigadier de la Armada José Montjo y Albizu.

©Sabrina Penniello.
©Sabrina Penniello.

Le prix d’entrée est un peu « A vot’ bon cœur msieur dame ». De mémoire 2 ou 3€ minimum c’est bien.
Ce musée est situé sur le Paséo del Arté (promenade des arts où se trouve les plus beaux musées de Madrid comme le Prado ou encore le Thyssen-Bornemisza) profitez d’être là pour flâner à l’ombre des arbres de cette grande « avenue » et faire une pause bien méritée.

 


 

 

 

 

 

 

Publicités

Tu peux dire un truc ici, mais gentillement.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s